Présentation de la méthode Éveil et Conscience du Corps

La méthode Éveil et Conscience du Corps est une approche corporelle d'éducation somatique. Par éducation somatique nous entendons éducation au corps (soma).

Notre éducation largement empreinte de nombreuses bonnes manières souvent érigées en vertus, génère des interdits implicites qui empêchent le corps de s'auto-équilibrer. Pour exemples, bailler, soupirer, pleurer, rire (etc, ...) en tant qu'expressions spontanées du corps, sont souvent réprimées parfois même dans la sphère privée tant le conditionnement les a enregistrés comme non maîtrise de son corps. Or, ces manifestations, qu'elles concernent un enfant ou un adulte apportent une détente et une libération des tensions et du stress.
Notre éducation somatique apprend à faire la part entre les conventions et les besoins du corps, à se réserver l'espace et le temps nécessaires à son équilibre au quotidien et à donner d'autres moyens et outils pour le rééquilibrer en profondeur, y compris lorsque les tensions s'y sont accumulées jusqu'à l'en déformer.

Quelle est la particularité de cette méthode ?

Sa pédagogie et sa pratique permettent une connaissance sensible et consciente du corps, vécu de l'intérieur. Se regarder dans le miroir n'apporte qu'une infime part de la connaissance de son corps. Chaque région du corps, chaque petit muscle, méconnu ou oublié, est exploré, visualisé, expérimenté et mis en mouvement, réveillé en somme. Un exemple : l'abducteur du 5ème orteil souvent ignoré et inactif en raison du port de chaussures trop étroites pour l'avant du pied, auquel on "redonne vie" parce qu'il a son rôle à jouer dans l'équilibre et la statique corporelle.
L'éducation somatique, c'est aussi repérer ce qui malmène notre corps ou ce qui l'a malmené dans le passé et qui reste néanmoins actif. Par ailleurs, les positions ou postures qui contraignent le corps à de multiples compensations préjudiciables à sa bonne santé sont repérées et expliquées.

Comment se pratique-t-elle ?

Par le placement précis du corps, par des mouvements progressifs exécutés en conscience, dans le respect de l'anatomie et de la physiologie, par la sollicitation des deux cerveaux et de la communication entre les deux.
La détente et la libération des muscles et fascias, la respiration comme outil majeur, constituent une priorité dans cette approche du corps pour le dégager de ses grosses entraves. Les facultés sensorielles ne sont pas laissées pour compte ; sont abordés sous différents aspects les organes des sens : yeux, nez, oreilles, bouche, peau, ainsi que les perceptions internes, telle la proprioception, ainsi que des facultés moins usitées telle la visualisation associée au ressenti, au mouvement, ou à la respiration. La respiration consciente, totale ou focalisée, accompagne chaque posture ou mouvement. Les points des méridiens d'énergie et les zones réflexes du corps sont des outils exploités pour favoriser la circulation énergétique : par circulation énergétique nous entendons la circulation des flux, influx et des fluides dans le corps.

Qu'apporte la méthode Éveil et Conscience du Corps à celui qui la pratique ?

Elle vise à augmenter l'aisance, l'efficacité et le plaisir du corps et des mouvements par le développement de la conscience corporelle. Elle s'inscrit dans la démarche de réappropriation de son corps.

C'est une approche complète pour préparer ou réparer son corps : afin qu'il puisse à nouveau être libre et en mouvement et qu'il soit un plaisir de "l'habiter". Les facultés corporelles générales s'améliorent et en particulier les facultés de mouvement et de coordination. Les douleurs liées aux tensions s'atténuent puis disparaissent.

Pour résumer :

La méthode Éveil et Conscience du Corps consiste dans sa pratique en un ensemble de placements précis du corps, de mouvements exécutés en conscience et avec la respiration, qui amènent à la détente neuromusculaire et au rééquilibrage du tonus musculaire. Pour ce faire, sont abordés :

  • les chaînes musculaires (notamment les principes mis en évidence par F. Mézières) : une grande majorité de nos muscles se comportent comme les maillons d'une chaîne, les tensions de l'un pouvant dès lors se répercuter jusqu'à l'autre bout de la chaîne
  • la statique corporelle et les axes articulaires : dans le respect de la structure anatomique et de ses capacités de mouvement.
  • les zones et points réflexes : chaque partie du corps est représentée par des zones sur les pieds, les mains, l'oreille, par exemple.
  • L'expression du ressenti : telles que les perceptions, les sensations, les émotions, la mémoire du corps.
Ce travail s'exerce en association avec la respiration, qu'elle soit totale ou focalisée selon l'effet recherché.

La méthode Éveil et Conscience du Corps permet en outre :

  • la perception et la compréhension de ses tensions et résistances (raideurs, crispations) et leur libération
  • une meilleure connaissance de son corps et de l'étroite communication et relation entre corps et esprit
  • la découverte et le réveil des régions oubliées.

À qui s'adresse la méthode Éveil et Conscience du Corps

  • à tout adulte, homme ou femme de tout âge (ni sport ni gymnastique, la méthode Eveil et Conscience du Corps favorise la réappropriation de son corps et l'optimisation de ses facultés)
  • à ceux qui utilisent intensément leur corps : sportifs, musiciens, chanteurs, danseurs,... pour qui cette approche est une source de récupération et de meilleure maîtrise en conscience.
  • aux femmes enceintes pour qui cette démarche est une source de bien-être physique et d'harmonie favorable au lien avec l'enfant à naître
  • à tout adolescent en bataille avec un corps changeant, parfois douloureux : pour connaître un mieux-être à la fois physique et mental
  • à toute personne souhaitant se réserver un temps pour soi, pour comprendre et favoriser l'évolution de son corps grâce à la plasticité physique et à la neuro-plasticité cérébrale aujourd'hui avérée.

Où et comment se pratique la méthode Éveil et Conscience du Corps ?

En séances régulières d'une heure trente par semaine, ou sous forme de stages (journée, week-end,semaine), en petits groupes de 4 à 6 personnes encadrés par un(e) accompagnateur(trice) formé(e) à la pratique de la méthode.

En séances individuelles (parallèlement ou non à la pratique en groupe).

Des groupes existent à Dreux, Évreux, Figeac et Nogent-le-Rotrou, ils sont animés :

Un stage peut être organisé dans votre région, contactez-nous.

Formation de praticien : voir la rubrique "Formation"